Renégocier son crédit immobilier : comment y procéder ?

La renégociation de son crédit immobilier peut être avantageuse à son demandeur. Toutefois, l’acceptation de la requête n’est pas directe, il y a certains points à respecter. Si vous avez envie de renégocier votre crédit immobilier, cet article vous présente quelques conseils, avantages et inconvénients à ce genre de procédure.

Quelles sont les étapes d’une renégociation de son crédit immobilier ?

Comme chaque procédure l’exige, il y a certaines étapes par lesquelles vous devez passer afin de pouvoir renégocier votre crédit immobilier. Ces étapes sont :

  • Le moment : avant toute chose, il faut savoir quand entamer la procédure de renégociation de votre crédit immobilier. Il faut connaître par exemple la somme totale à rembourser sur le montant emprunté, car la renégociation peut se faire que si la somme totale à rembourser et votre capital sont à plus de 70 000 euros. Si ce n’est pas le cas, il sera plus difficile pour vous d’obtenir ce que vous voulez. Il faut aussi prendre en considération la durée de remboursement dans laquelle vous vous situez : si vous êtes au premier tiers ou au début du second tiers, vous pouvez encore entamer vos renégociations, sinon inutile de vous engager dans ce genre de procédures. Aussi, le différentiel de votre taux immobilier doit être supérieur ou égal à 0.08 % (le seuil peut être de 1 % aussi).
  • La concurrence : n’hésitez pas à créer une sorte de concurrence entre votre banque et d’autres banques auxquelles vous n’adhérez pas forcément afin qu’ils puissent renégocier votre crédit immobilier au meilleur taux. Bien sûr, vous pouvez faire cela si votre dossier le permet.
  • La stratégie : il s’agit d’une étape assez décisive. En effet, une fois que vous avez exposé votre problème à votre banquier, ce dernier vous proposera des solutions. Il faudra donc être assez vigilant et faire les bons choix.

Les avantages et les inconvénients de la renégociation de son crédit immobilier :

Avant de commencer ce genre de procédure, il faut prendre en compte tous les avantages et les inconvénients qui y sont liés. Voici quelques avantages de cette renégociation :

  • L’obtention d’un taux d’intérêt assez intéressant et plus avantageux et important que celui qui l’a précédé.
  • La flexibilité des clauses du contrat.

Quant aux désavantages auxquels vous pouvez faire face, ils sont comme suit :

  • La validation de votre requête par la banque n’est pas automatique. En effet, la banque est en droit de refuser votre demande de renégociation de votre crédit immobilier.
  • Tous les frais engendrés par la procédure doivent être couverts par vous. Il n’y a donc ni aide ni couverture des frais.
  • Les conditions d’acceptation du dossier ne sont pas discutables.

Related Post